PLAY Kortrijk - Parcours urbain d'art contemporain 23.06.18 11.11.18

—  ALL WORK AND MORE PLAY

Du 23 juin au 11 novembre 2018, le prestigieux festival de ville PLAY conquerra le cœur palpitant de Courtrai avec des œuvres d’art contemporain. À l’intérieur ou en plein air, vous pourrez vous plonger dans le monde singulier des arts plastiques (inter)nationaux. Lors du festival PLAY, la ville sert non seulement de trame, mais analyse aussi progressivement notre relation aux « jeux ». De quelle manière les jeux influencent-ils notre comportement social ? De quelle façon « le jeu » influence-t-il l'évolution de notre société ? À quel point le jeu est-il important pour notre développement moteur et cognitif? 

Courtrai est membre du Réseau des villes créatives de l’UNESCO, avait reçu le titre de ville accueillante pour les enfants et les jeunes et a été élue Ville européenne du Sport 2018.

—  COURTRAI, 
UN TERRAIN DE JEU POUR LES TALENTS CREATIFS 

Courtrai s’épanouit, évolue et est toujours en mouvement. C’est précisément cette métamorphose constante qui fait de cette ville de Flandre occidentale l'endroit rêvé pour PLAY. Il ne s’agit pas seulement d’un terreau pour les talents régionaux et (inter)nationaux, c’est également un tremplin d’opportunités. Ce melting pot créatif inattendu rassemble consciencieusement différentes disciplines telles que l’art, le design, l’enseignement et l’entrepreneuriat.Une ville audacieuse, ayant le sens de l'entreprenariat créatif, et surtout laissant de la marge à l'expérimentation. 

Gavin Turk _ Les Bikes de Bois Rond (Belgian line), 2018

Gavin Turk

Les Bikes de Bois Rond (Belgian line), 2018

—   PLAY, À QUI ? 

Aux esprits joueurs ! De tout âge ! À ceux qui ont le regard curieux et l’esprit critique ! PLAY s’adresse à un public vaste et divers, mais cible 5 grands groupes en particulier. 

Le public artistique international
PLAY expose des œuvres de plus de 40 artistes nationaux et internationaux renommés au cœur de Courtrai.  Pour admirer le travail d’artistes célèbres tels que Carsten Höller, David Claerbout, Lawrence Weiner, Erwin Wurm, Martin Creed, Pipilotti Rist et Peter Friedl, les amateurs d’art venus des quatre coins du monde doivent se tourner vers la Flandre occidentale. 

Les écoles
PLAY encourage l’interactivité et le divertissement, un mélange idéal pour que les jeunes enfants s’amusent et fassent connaissance avec les arts plastiques. Un pack éducatif spécial avec des workshops et des master class se destine aux écoles afin qu’elles puissent inclure PLAY dans leur programme. 

Les groupes et associations
PLAY vous promet une journée bien remplie à Courtrai. Pour les groupes et associations socioculturels tels que Zilveren et Koperen Passers (association visant l’enrichissement culturel), Davidsfonds (le plus grand réseau culturel de Flandre), Femma (association féminine), Okra et Neos (associations pour les personnes pensionnées), c'est également l'occasion de passer une journée ou un week-end à Courtrai. 

Des visiteurs de toute la région
De par sa facilité d'accès et son interactivité, l'événement PLAY ne se destine pas seulement à un public amateur des arts plastiques, mais veut toucher toutes les couches de la population. 

Le nord de la France et la Wallonie
En tant que partenaire flamand de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, la ville de Courtrai est consciente de la plus-value de la collaboration entre le nord de la France et la Wallonie. Les arts plastiques présentent en effet l’avantage de parler plusieurs langues différentes. C’est pourquoi, à travers une proche collaborative avec l’Eurométropole, PLAY veut faire profiter de son festival de ville aux 2,1 millions de habitants du triangle Lille-Kortrijk-Tournai. L’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai est partenaire de PLAY pour la mise en place de synergies transfrontalières sur le plan de la communication, des activités destinées au grand public et de la promotion.

Afbeelding

Hilde Teerlinck

Patrick Ronse

Modified Social Bench #05 - Jeppe Hein

Jeppe Hein

Modified Social Bench #05 - Jeppe Hein

—  POURQUOI PLAY? 

Le concept de PLAY est tiré de l’ouvrage de science culturelle Homo Ludens, locution latine signifiant « Homme qui joue », rédigé par l’historien néerlandais Johan Huizinga en 1939. Dans son livre, il insiste sur l’importance du jeu dans notre société : en effet, « l’homme qui joue » existe depuis plus longtemps que la société et la culture, et est surtout nécessaire à l’épanouissement personnel, à l’évolution et au développement de la société. De plus, un projet visionnaire d’arts plastiques nommé New Babylon développé par Constant Nieuwenhuys a également incité à la réalisation de PLAY. Le festival de ville puise également son inspiration dans ce que l’on appelle le syndrome de Peter Pan, avec l'attachement à l’insouciance et à la liberté totale de l'enfance. 

— PLAY COURTRAI EST

  • est une exposition d’art contemporain qui aura lieu dans l’espace public de CourtraI
  • relie divers endroits de la ville
  • rassemble des artistes (inter)nationaux à Courtrai
  • fait vivre l’art à travers les interactions avec le public
  • est destiné à tous les âges et toutes les générations
  • est accessible gratuitement à tout le monde

—  REDÉCOUVREZ VORTRE VILLE

PLAY comprend plus de 40 installations in-térieures et extérieures réalisées par des artistes (inter)nationaux ayant un intérêt pour l’aspect interactif de l’art et la relation entre l’œuvre d’art et le spectateur, l’espace et les développements urbains. Le festival urbain offre une expérience artistique unique qui permet aux visiteurs de réfléchir à leurs actes personnels et de considérer le comportement humain sous une autre perspective. Les artistes utilisent l’humour et le jeu pour attirer notre attention sur divers codes sociaux et idées subjectives à propos du comportement humain. Ces dernières années, la frontière entre l’art et l’urbanisme s’est estompée : ces deux aspects apportent une réforme positive à l’espace public grâce au jeu, à l’implication et à la participation des citoyens. PLAY invite surtout les visiteurs à (re)découvrir Courtrai et montre à quel point l'environnement urbain joue un rôle principal dans nos vies quotidiennes.

Polly Apfelbaum, The Sound of Ceramics, 2016

Polly Apfelbaum,

The Sound of Ceramics, 2016

—  LES CURATEURS

Hilde Teerlinck 

Hilde Teerlinck (1966) est née à Bruges, mais elle vit et travaille actuellement à Barcelone en tant que PDG – Directrice Générale de la Han Nefkens Foundation. De 1994 à 1999, elle a été directrice artistique du Pavillon de Barcelone construit par Mies van der Rohe, où elle invitait des artistes de renommée tels que Jeff Wall, Panamarenko, Ulrich Meister ou encore Thomas Ruff afin qu’ils créent des interventions artistiques spécifiques dans l'espace public. Peu de temps après, elle s’est installée en France, à Perpignan où elle a fondé une Kunsthalle (hall de l’art). En 2002, elle fut nommée directrice du Centre Rhénan d’Art Contemporain (CRAC Alsace) à Altkirch et de 2006 à 2014, elle a porté le titre de directrice du FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain) Nord - Pas de Calais. En outre, elle a également été une des commissaires d’exposition de Beaufort Au-delà des frontières (exposition le long de la côte belge) en 2015. 

Patrick Ronse 

Patrick Ronse (1962) vit à Bruges et travaille en tant que leader artistique et coordinateur de Be-Part, Platform voor actuele kunst dans le sud de la Flandre occidentale. Il a étudié l’histoire de l’art et l’archéologie dans la section Arts plastiques de l’Université de Gand et de 1990 à 2003, il était responsable de communication entre autres pour le Musée Provincial d’Art Moderne d’Ostende (PMMK) et Stedelijke Musea Brugge (ensemble de musées de la ville de Bruges). De plus, il a souvent été commissaire d'exposition pour différentes expositions d'art contemporain et a coordonné la publication de plus de 30 livres d’artiste. Patrick Ronse était responsable de la fondation de Be-Part en 2004 et jusqu’à ce jour, a joué un rôle moteur pour la plateforme, qui a récemment annoncé que sa prochaine expansion se situerait à Courtrai. Depuis 2015, il est également actif sur le plan politique et est membre de la commission artistique du parlement flamand et de la commission d’évaluation de la Flandre. 

—  Regarder notre dossier de presse